Selon Burger King, cette société avait promis de leur délivrer des steaks hachés de bœuf 100% irlandais et anglais, mais elle n’aurait pas respecté les termes du contrat, raison pour laquelle ils y ont mis un terme.

Suite à ce scandale alimentaire, le vice-président de Burger King s’est excusé auprès des consommateurs et leur a assuré que les mesures de contrôle dans les usines de la chaîne de fast-food seraient plus rigoureuses pour éviter que pareil épisode ne se répète.

CONTINUER LA LECTURE EN PAGE SUIVANTE