La police les avait arrêté au moment des faits, mais les avait ensuite relâchés. « Ils doivent payer quelques milliers de livres turques d’amende et tout sera oublié, bien sûr, ils oublieront, mais ce chien lui, n’oubliera jamais », précise dans son texte le jeune argentin.

CONTINUER LA LECTURE EN PAGE SUIVANTE